Lettre 1280 : Jean-Baptiste Dubos à Pierre Bayle

[Paris, le 19 juillet 1697]

[...] Voilà l’extrait d’une lettre qu’un habile homme me fit l’honneur de m’écrire le 27 d’avril 1696 [1]. Il m’en écrivit une autre le 19 de juillet 1697, dans laquelle il me fit savoir que d’Henault « a fait un Factum de Monsieur Clodoré gouverneur de la Martinique contre Monsieur de La Barre gouverneur des Iles d’Amerique, et un manifeste de Monsieur de Gadagne pour l’affaire de Gigeri ». Vous trouverez dans le Furetieriana une elégie et une eglogue de cet auteur. L’élégie est précédée de cet éloge, « Monsieur d’Henault étoit estimé de tout le monde ... : il étoit parfaitement honnête homme, et amoureux ». Il composa un sonnet qui donna lieu à Monsieur Colbert de faire une belle action (E). Il fut marié, et il laissa une fille qui est pensionnaire dans un couvent de Paris. [...]

Notes :

[1] Lettre de l’abbé Jean-Baptiste Dubos du 27 avril (Lettre 1107) : c’est ce qui permet d’attribuer avec certitude la présente lettre au même correspondant.

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 138754

Institut Cl. Logeon