Lettre 1464 : David Martin à Antoine Le Page

• [Utrecht, 1699] [Un honneste homme des amis de Mr Martin ministre d’Utrec[h]t, lui a demandé eclaircissement au sujet d’un article que Mr Bayle] • a mis dans son Dictionnaire, sous le titre de « Montgaillard ». C’est l’histoire qu’il y fait de l’abbé d’Orval, connu du temps de la Ligue sous le nom de Petit Feuillant [1]. On pretend que c’est une satyre faite par le P[ère] Maimbourg [2], ancien ennemi de la famille de Montgaillard, et que le Petit Feuillant a vecu et est mort dans la reputation d’homme d’honneur, et d’une grande dévotion. On ajoute qu’il a été fait de lui une espece de vie en trois panegyriques, qui le représentent tout autrement qu’il n’est marqué dans le Dictionnaire de Mr Baile, dont l’article a été inseré depuis peu, malignement, dans une nouvelle édition de Moreri qu’on a faite en France [3]. Je suis tres-pers[uadé] que si Mr Baile peut, sans blesser la vérité, et sa conscience, donner quelque adoucissem[en]t à cet article, sur les nouvelles lumieres qui concernent ce fait, il le fera avec plaisir, quand ce ne seroit que pour l’honneur d’une famille qui lui est connue, et dont il parle avantageusement à l’entrée de l’article. Faites moi la grace, Monsieur, de vouloir vous en entretenir avec lui, et de le prier de faire sur cela les reflexions qu’il jugera y devoir faire, pour donner, autant qu’il sera possible, quelque satisfaction aux personnes qui y prennent interét. Je vous serois tres-obligé de la peine que vous vous serez donné de lui en parler • et à Monsieur Baile lui-même s’il accorde à vôtre priere tout ce qu’il jugera qui se pourroit faire sur cela dans l’état où est maintenant la chose. Faites moi la grace de m’apprendre le resultat de vôtre entretien, et de croire que je suis avec beaucoup d’estime et de respects Monsieur, votre tres humble et tres obeissant serviteur Martin [4] A Monsieur / Monsieur Le Page [5] pasteur de / l’Eglise wallonne de Rotterdam / proche l’Eglise françoise / A Rotterdam •

Notes :

[1] Sur le « petit feuillant » Bernard de Percin de Montgaillard, à qui Bayle consacre un article dans le DHC, voir Lettre 1028, n.7.

[2] Louis Maimbourg, un temps jésuite : voir Lettre 177, n.3.

[3] Sur cette nouvelle édition du Grand dictionnaire de Moreri, qui intégrait des informations tirées du DHC de Bayle, voir Lettre 1450, n.12.

[4] Sur David Martin, pasteur à Utrecht, voir Lettre 1156, n.41.

[5] Sur Antoine Le Page, pasteur de l’Eglise wallonne de Rotterdam, voir Lettre 1410, n.3, et H. Bost, Le Consistoire de l’Eglise wallonne de Rotterdam, 1681-1706, s.v.

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 191900

Institut Cl. Logeon