[Rotterdam, le 12 mars 1702] Homme très éminent, Je vous suis très reconnaissant de votre dernière lettre [1], à laquelle vous aviez joint celle de Magliabechi [2]. Vraiment, cela m’a extrêmement réjoui d’apprendre que votre santé était prospère au point de vous permettre de consacrer vos veilles à trois ouvrages en même temps [3], dont chacun est très digne de l’immortalité. Moi, pendant ce temps, depuis qu’à la fin de l’année dernière j’ai achevé la seconde édition de mon Dictionnaire, je ne fais presque rien, et je m’abandonne à peu près entièrement au loisir et à la paresse. Mais après quelques mois de détente, quand le printemps sera bien avancé, je me remettrai au travail, et à condition bien entendu que les choses me soient facilitées, je m’occuperai assurément du Supplément de mon Dictionnaire. J’ai cherché avec empressement à savoir si dans cette ville on pouvait acheter des globes terrestres et célestes tels que vous me les avez désignés, et toutes mes recherches ont été vaines. Notre Leers, qui vous salue très respectueusement, ne croit pas qu’il soit possible d’en trouver ailleurs plus rapidement qu’à Amsterdam, chez un Français nommé La Feuille. Il y a parfois des particuliers qui vendent facilement ce genre de globes, qu’ils ont eu en héritage et qui leur sont inutiles. Cela peut aussi arriver lors de la vente aux enchères de bibliothèques ou d’objets domestiques. Cette voie peut peut-être donner satisfaction plus rapidement à cet homme illustre que s’il s’adresse à l’atelier d’un marchand. Monsieur Simon Valhebert m’a écrit récemment [4] qu’il avait entendu dire qu’on préparait dans votre région une nouvelle édition de Théocrite par Heinsius [5] (tel est son nom) ; qu’il avait des notes manuscrites sur ce poète, jamais éditées et rassemblées par un certain homme très instruit et assez connu des critiques ; qu’il les communiquerait volontiers à l’éditeur. Il m’a demandé de vous en informer. Personne mieux que vous ne connaît la façon de travailler des imprimeurs. Par conséquent j’accomplis les vœux de ce Monsieur Simon [6] et même au-delà si je vous découvre ses intentions. Portez-vous bien, grand homme, et continuez de m’honorer de votre amitié, moi qui suis en tout votre très dévoué Bayle. Donnée à Rotterdam le 12 Mars 1702

Notes :

[1] Cette lettre de Grævius ne nous est pas parvenue.

[2] Ces lettres de Magliabechi et de Grævius sont perdues, mais nous connaissons la réponse de Bayle : Lettre 1552.

[3] Au cours de l’année 1702, Grævius devait faire paraître, outre son éloge funèbre de Guillaume III, une édition de Florus, L. Annæi Flori Epitome rerum Romanarum ex recensione Jo. Georgii Grævii cum ejusdem annotationibus longe auctioribus. Accessere notæ integræ Cl. Salmasii, Jo. Freinshemii, et variorum (Amstelædami 1702, 8°), et des Syntagma variarum dissertationum rariorum, quas viri doctissimi superiore seculo elucubrarunt [...] ex musæo Joannis Georgii Grævii (Ultrajectum 1702, 4°). L’année suivante devait paraître une table alphabétique de son ouvrage monumental ainsi que de celui de Gronovius : Catalogus omnium elegantissimorum librorum, qui in utroque Thesauro antiquitatum Romanarum et Græcarum, Joh. Georgii Grævii et Jacobi Gronovii, in folio XXIV. voluminibus reperiuntur : ordine alphabetico digestus (Lugduni Batavorum 1703, 8°).

[4] Cette lettre de Valhébert ne nous est pas parvenue.

[5] Daniel Heinsius venait de publier une édition d’ Hésiode : Hesiodi Ascræi quæ exstant ex recensione J.G. Grævii, cum ejusdem animadversionibus et notis [...] Accedit commentarius [...] J. Clerici et notæ [...] J. Scaligeri, D. Heinsii, F. Guieti et S. Clerici, ac D. Heinsii introductio in doctrinam operum et dierum [...] Index G. Pasoris (Amstelodami 1701, 8°) et devait publier une édition multilingue de Maxime de Tyr : Μάξιμου Τύριου Λόγοι. Maximi Tyrii dissertationes, ex interpretatione Danielis Heinsii, recensuit et notulis illustravit Joannes Davisius (Cantabrigiæ 1703, 8°), mais nous n’avons pas trouvé trace d’une nouvelle édition de Théocrite à cette date.

[6] Hervé-Simon de Valhébert.

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 196835

Institut Cl. Logeon