Lettre 729 : Pierre Bayle à Gilles Ménage

[Rotterdam, mai 1689 [1]]

 

[Texte inconnu.]

Notes :

[1] A cette même époque, Bayle avait reçu une lettre (perdue) de Gerhardus van Mastricht datée du 16 mai 1689, portant sur les mentions de Vincent Placcius dans le DHC ainsi que sur le livre de celui-ci, De scriptis et scriptoribus anonymis atque pseudonymis syntagma (Hamburgi 1674, 4°). Sur Placcius, voir Lettre 350, n.8. Gerhardus van Mastricht (1639-1721) était le frère cadet de Peter van Mastricht, professeur éminent de théologie à l’université d’Utrecht et un des adversaires de Balthasar Bekker. Gerhardus naquit à Cologne, fils d’un ministre réformé. Il passa son doctorat de droit à Bâle en 1665 et fut nommé professeur d’histoire et de grec à l’université de Duisbourg. Il y enseigna jusqu’en 1688, date à laquelle il devint syndic de la ville de Brême, où il résida jusqu’à sa mort. Voir A.C. Neele, Petrus van Mastricht (1630-1706). Reformed orthodoxy : method and piety (Leiden 2009), p.39-40. Voir aussi notre source pour cette mention : Catalogue for 1840 of a most choise and truly valuable collection of autograph letters on sale by Thomas Thorpe (London 1840), p.12, lot n° 95. « Bayle. Bremæ, 16 Maii, 1689 : Interesting autograph letter in Latin from Gerhardus [van] Mastricht to the celebrated Pierre Bayle, author of the Dictionnaire historique et critique, relative to his notice of Mastricht’s friend Vincent Placcius, recently deceased, in his Dictionary, and also to his work De Anonymis et Pseudonymis ; the letter contains also notices of Leibnitz and others, a curious letter. 7s. 6d. [7 shillings et 6 pence] : voir en ligne : http://books.google.nl/books?id=aRN...

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 166548

Institut Cl. Logeon