Lettre 763 : Jacques Du Rondel à Pierre Bayle

[Maastricht, octobre-novembrec 1690]

Au Lecteur [1]

Après un témoignage si avantageux, je me suis hâté, cher lecteur, pour votre satisfaction de faire rouler la presse sur ce Chenix [2], et d’en donner une édition tres correcte. L’auteur qui est déjà si connu par d’autres productions inserées ou mentionnées dans les Nouvelles de la république des lettres [3], et en dernier lieu par des Reflexions sur un chapitre de Theophraste [4], dont ces illustres savans qui composent à Leipsic un journal si justement admîré de toute l’Europe, ont parlé dans leur mois d’aout 1686 [5][,] n’en demeurera pas là, et apparemment nous verrons enfin ce qu’il a promis au public. Le sieur Beughem qui a fait un Catalogue extrémement utile de tous les auteurs dont les ouvrages ont paru dans les Journaux des savans [6] ne trouvera pas mauvais que je luy dise qu’à la page 350, où il parle de Monsieur Du Rondel, il oublie l’explication / d’une antique qui est dans le mois de décembre des Nouvelles de la république des lettres [7], et qu’au contraire il lui donne un livre qui n’appartient qu’à Monsieur le baron Des Coutures [8]. S’il avoit consulté la seconde édition desdites Nouvelles, au mois de janvier 1686, page 86, il ne fust pas tombé dans cette méprise.

Notes :

[1] Nous ne reproduisons que le texte adressé « Au lecteur », qui est dû à Bayle (selon le témoignage de la lettre de Du Rondel du 6 décembre 1690). La Dissertation sur le Chénix de Pythagore de Du Rondel parut sous forme d’une lettre de 110 pages adressée à Bayle en 1691 : il ne nous a pas paru opportun de reproduire l’ensemble du volume.

[2] Jacques Du Rondel, Dissertation sur le Chénix de Pythagore (Amsterdam 1690, 12°).

[3] Bayle avait consacré dix articles des NRL à des lettres ou à des ouvrages de Du Rondel : voir H. Bost, Un « intellectuel » avant la lettre : le journaliste Pierre Bayle (Amsterdam, Maarssen 1994), p.271-272.

[4] Jacques Du Rondel, Réflexions sur un chapitre de Théophraste (Amsterdam 1686, 12°), ouvrage recensé dans les NRL, décembre 1685, art. V, et mentionné de nouveau au mois suivant, art. IX, in fine.

[5] Acta Eruditorum, août 1686, p.381 (voir Lettre 800 n.11).

[6] Cornelis van Beughem, La France sçavante (Amsterdam 1680-1685, 12°, 5 vol.) : le premier volume est consacré au JS.

[7] « Dissertation de M. Du Rondel professeur à Maestricht, contenant l’explication d’une antique », article publié dans les NRL, décembre 1684, art. II : voir Lettre 354 ; voir aussi sur cette même « antique », Lettres 690, 691 et 693.

[8] Jacques Parrain, baron Des Coutures, La Morale d’Epicure, avec des réflexions (Paris 1685, 12°), recensé dans les NRL, janvier 1686, art. IX.

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 188713

Institut Cl. Logeon