Lettre 226 : Pierre Bayle à Jean-Louis Du Four

[Rotterdam, le 22 juillet 1683]

Il y a long tems que M r de Rocolles me prie de demander à Mr Du Four des nouvelles d’un manuscrit qu’il lui a envoié depuis quelques années, en ayant eté requis, à ce qu’il dit, par Mr Du Four qui souhaittoit d’imprimer ledit manuscrit, contenant une histoire de Brandebourg. C’est pourquoi je prie Mr Du Four de la part de Mr de Rocolles s’il ne veut point imprimer ce livre de le lui renvoier le plutot qu’il lui sera possible. Il le pourra mettre dans quelque paquet qu’il enverra à Mr Leers [1]. Il obligera son tres humble serviteur
Bayle

[le] 22 • juillet 1683

Notes :

[1Sur Jean-Baptiste de Rocolles, voir Lettre 25, n.1 ; il se trouvait alors dans une phase protestante et en Hollande ; il est singulier qu’il n’ait pas souhaité lui-même écrire à Du Four, le libraire genevois à qui il avait envoyé un manuscrit, mais Bayle a l’obligeance de servir d’intermédiaire et, selon les usages du temps, d’indiquer que Reinier Leers, libraire de Rotterdam, évidemment bien connu de Du Four, peut servir de destinataire au paquet. C’est ici la première fois qu’on trouve le nom de Leers sous la plume de Bayle : le libraire, sinon déjà en 1683 du moins assez vite, allait devenir pour lui un ami fidèle. Reinier Leers (1654-1714) était diacre de l’Eglise wallonne de Rotterdam, et c’est lui qui avait édité la Lettre sur la comète sous l’adresse bibliographique « Cologne, Pierre Marteau », la seconde édition, sous le titre de Pensées diverses (1683) s’avouant de « Rotterdam, Leers ». Voir O.S. Lankhorst, Reinier Leers.

Accueil| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | icone statistiques visites | info visites 268447

Institut Cl. Logeon