Lettre 801 : Pierre Bayle à Jean Rou

A Rotterdam, le 28 de mai, 1691

N’aiant pu trouver une voie d’ami, mon très cher Monsieur, depuis que mon prélude de réponse [1] est achevé d’imprimer, c’est-à-dire, depuis mercredi dernier ; je n’ai pu vous envoier l’exemplaire promis, qu’avec ceux que Mr Leers fait partir aujourd’hui pour La Haye. Ce ne sera encore que trop tot ; puis qu’apparemment cet ouvrage ne vous plaira pas [2]. Mais, mettez-vous à ma place, et dites-vous, je vous prie, ce que vous feriez contre Mr Jurieu même, s’il vous accusoit de trahir l’Etat, et de communiquer à l’ennemi les plus importantes et plus secretes déliberations. L’épargneriez-vous ? Si vous pesez bien cela, vous ne me blâmerez point.

Je suis, etc.

Notes :

[1Bayle avait annoncé sa réponse à l’ Examen d’un libelle de Jurieu ; il envoie à Rou sa Cabale chimérique : voir Lettre 797, n.5.

[2Allusion à l’amitié de Rou pour Jurieu : voir Lettre 798.

Accueil| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | icone statistiques visites | info visites 268434

Institut Cl. Logeon