Lettre 590 : Pierre Bayle à Jean Rou

• [Rotterdam,] le 5 de juillet 1686
Monsieur Rai[n]ssant m’a écrit encore une fois, mon cher Monsieur, que c’etoit de Monsieur le chancelier uniquement que dependoit le sort de vos Tables [1] ; et qu’il l’avoit dit à Mr de Montausier, en luy faisant voir qu’il faloit qu’il luy en parlât luy même. Je souhaite que ce duc, qui vous • aime tant, obtienne sa demande. Vous m’avez quelque fois témoigné que vous aviez remarqué des fautes dans mes Nouvelles ; si vous pouviez m’en faire un errata vous m’obligeriez ; car cela serviroit pour l’ errata que je mettray à la seconde édition [2]. Celle de 1684 sera bien tôt achevée. Adieu, mon cher Monsieur.

Notes :

[1] Sur ce projet de publication des Tables de Jean Rou, voir Lettre 586, n.3.

[2] La deuxième édition des NRL et l’édition reproduite dans les Œuvres diverses comprennent, en note, diverses corrections dont il n’est pas possible de savoir lesquelles ont été suggérées par Rou.

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 108985

Institut Cl. Logeon