[Gouda, le 8 mai 1693]

A Pierre Bayle à Rotterdam

Pendant l’excursion hier chez les amis et alliés rotterdamois, vraiment pour la première fois, mon ami Frescarode [1] m’a tiré l’oreille en demandant si j’avais pris la peine de vous répondre que ce n’était pas commode pour moi de laisser passer cette occasion d’autant plus que je vous y attendais, et aussi que vous prépariez un paquet contenant deux livres dont le désir, si je m’en souviens bien, brûlait ardemment en moi. L’un est le mémoire sur les théologiens de Helmstedt par Meyer [2], l’autre par Thomasius sur le plagiat [3], livre qu’un parent qui ne regardait pas au prix m’a envoyé d’Amsterdam ; et quand j’y ferai un tour je dépenserai de l’argent moi aussi. Comme dans le cas de la couronne royale que j’ai donnée il n’y a pas longtemps à notre Pichot [4], j’ai eu raison d’accepter le cadeau, puisque cela vous a fait grand plaisir. Et certes je me réjouirai davantage de beaucoup de choses s’il m’était permis de donner toutes les fois que je pouvais, et pour que cela se fasse vous aurez à faire un tour en personne chez nous pour juger quelles ressources il faut mettre à votre disposition. La même chose doit être dite à Monsieur Basnage que j’invite énergiquement comme compagnon à côté de de Mey [5] et Lufneu [6].

Adieu, et continuez à m’aimer comme vous faites.

Donnée à Gouda le 8 e jour avant les Ides de mai 1693.

Notes :

[1] Jean Frescarode (?-1715), ministre à Gouda. Il avait été reçu au ministère en 1681 et avait été pasteur à Montaud. Réfugié à Gouda, il fut reçu citoyen de la ville le 9 novembre 1686 : voir H. Bots, « Les pasteurs français au refuge des Provinces-Unies : un groupe socio-professionnel tout particulier, 1680-1710 », in La Vie intellectuelle aux Refuges protestants, éd. J. Häseler et A. McKenna (Paris 1999), p.9-68, n° 163.

[2] Sur cet ouvrage de Gebhard Theodor Meier, voir Lettre 904, n.11.

[3] Bayle avait emprunté l’ouvrage de Jacob Thomasius, De plagio litterario, à Grævius en 1689 : voir Lettre 723, n.1.

[4] François Pichot, autre pasteur de Gouda : voir Lettre 244, n.38.

[5] Willem de Mey : voir Lettre 851, n.5.

[6] Herman Lufneu, médecin qui allait devenir le chirurgien de la ville de Rotterdam en 1694 : voir Lettre 878, n.2.

Accueil du site| Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | Statistiques | visites : 188710

Institut Cl. Logeon